"Progress would be wonderful - if only it would stop." ROBERT MUSIL
GarAmud's Articles In Misc
April 3, 2005 by GarAmud
Nouvelle page 1Il était l’homme le plus connu, le plus célèbre mais surtout le plus craint de toute la ville de Kénitra. Son casier judiciaire témoigne même à l’heure qu’il est de ses hauts faits de banditisme, ses voies de fait dignes de passer pour des cas d’école criminologiques … pourtant, l’homme ne demandait qu’une seule chose : foutre le camp d’ici, de ce beau pays qui est le sien et que les siens s’acharnaient à lui rendre proprement invivable. Tous les matins, notre homme allait prier l...
April 1, 2005 by GarAmud
Nouvelle page 1 On n’appelle plus son enfant Karim, mais Akram ; On n’appelle plus son enfant Abdelmajid mais Amjad ; On n’appelle plus son enfant Shrif, mais Achraf ; On n’appelle plus son enfant Mounir, mais Anwar ; …  Tout ce superlativisme verbeux est beau, parce que contracté au commerce du panarabisme télévisuel, éditorial, qu...
March 23, 2005 by GarAmud
Dansle monde entier le travail est le seul vecteur de larichesse et de la mobilité sociale avec bien sûrtout ce que celaprésuppose : des droits et des devoirs biencompris, avec notamment l’égalitédes chances. Au royaume des sens, il en va autrement, en place et lieudutravail on continue à croiser les bras et àcroire à son étoile et pourl’égalitédes chanceson mêmetraitement selon qu’on est issu de la famille x ouy… ces règles du jeux, aussiélémentaires soient-elles s’en trouventfaussées et c...
March 22, 2005 by GarAmud
Je persiste à penser que le clash des civilisations n’en est pas vraiment un. Tout se ramène, à mon humble sens, à un effet de langage et aux rapports discursifs, idéels –et donc forcément conflictuels- qu’entretiennent entre eux différents types de primates – pour ne pas dire races- et qui de ce fait même ne peuvent pas ne pas avoir une perception du monde différente les uns des autres. Toujours dans le cas restreint des primates, on en vient aux mains et, à l’occasion aux bâtons, pour un...
March 17, 2005 by GarAmud
Robert Musil la disait naïve, à force de culture. Il parlait de la civilisation occidentale et il le y allait, comme à son habitude, avec un ton pessimiste, désabusé mais combien lucide. Cette idée m’effleure l’esprit chaque fois qu’un ami, fraîchement revenu de l’étranger se met à me parler comment il se déjoue des institutions en place pour bénéficier de certaines prestations auxquelles il n’a pas droit en principe ; comment notre homme se faufile-t-il, tel le diable, entre les détails des lo...
March 14, 2005 by GarAmud
gar amud [maghreb-ddh]HATENT ID 1message ASSERMOUHAHMED Sun,Mar 13, 2005 at 8:57PM To: ddh \r\nAzul fellawn(th),\r\n \r\nCela ne peut s\'imaginer que dans un \r\nPays conquis!\r\n \r\n""L\'élève RACHID O., du Lycée Abdelkrime El \r\nKhattabi à AGADIR a été giflé\r\npar son professeur de l\'éducation islamique, \r\nle dé...
March 12, 2005 by GarAmud
A la lecture des pages des faits divers de nos journaux nationaux, l’on se demande s’il n’y a pas lieu de se demander où sont passés nos Jack l’Eventreur, nos Obsédés de Ludun, nos Moosbrugger. C’est qu’à peine daigne-t-on y couvrir les affaires encours d’instruction mettant en cause des monstres locaux: un homme qui séquestre sa femme des années durant, un autre qui abuse de ses filles, un fquih de ses élèves, un caïd qui crache en toute impunité sur un vieux citoyen … en lieu et place, on aff...
February 22, 2005 by GarAmud
L’une desquestions qu’on n’aeu de cesse de poser tout au long du SIEL,SalonInternational de l'Edition et du Livre de  questionsn’est pas sans me rappeler laréponse que me faisait ma mère chaque fois que jela taquinais en lui disant qu’elleferait mieux d’accélérer ses coursd’alphabétisation pour pouvoir lire Cetteréponse me rappelle à son tour laréaction d’un religieux musulman le lendemainde l’incendie qui a détruit la bibliothèqued’Alexandrie : si les milliersde livres qui ont pris feu étai...
February 10, 2005 by GarAmud
Lalla ZNINIA Officiellement, la ville de tiznit était construite vers la fin du XIX ème siècle par Hassan I dans le but bien précis de pacifier les tribus de la région et pour sécuriser la voie des caravanes. En témoignent ses remparts, ses venelles bibliques et les écrits historiques. Mais parallèlement, il y a la légende populaire : la ville serait plutôt l’œuvre d’une prostituée, Zninia, les caravaniers de la ligne Tombouctou-...
February 7, 2005 by GarAmud
Parce que l’état civil est une chose toute neuve au Maroc, le ministère en charge, celui de l’intérieur, ne pouvait procéder à sa création qu’en assignant la tâche à des fonctionnaires dont l’imagination s’avérait, à l’épreuve, peu productive et donc très limitée, le seul qui pouvait s’y prendre avec bonheur, était bien évidemment Balzac, l’homme qui concurrençait l’Etat civil français en donnant vie à des milliers de personnages, avec des identités vraisemblables, nettement distinctes … ...
February 5, 2005 by GarAmud
Huit écrivains et non des moindres se sont vu les livres mis à l’index à l’expo du Caire : Tahar Ben Jelloun, Haidar Haidar, Mahmood Darwich, Abdel rahman munif, Adonis, Milan Kundera… Paulo Coelho. Au début, les responsables tablaient sur cette expo pour donner du monde arabe une image autre que celle qu’on lui reconnaît jusqu’ici, miséreuse et inculte. On aura fait de par cette pratique, l’interdiction, que de lui allonger une couche de vernis pour en faire une lugubre image d’Epinal. Le c...
January 28, 2005 by GarAmud
Dans le parler marocain est kimbo celui là même dont on disait, dans le sketch, qu’il est bête à manger du dentifrice. L’origine de l’expression m’intriguait un temps. Tout ce que je savais c’est qu’elle n’était pas de chez nous (berbère) ni de chez les voisins (arabe), les semi-nasaux n’étant pas usuels ni chez nous, ni chez eux, non plus… Mais qui c’est ce Kimbo ? Ce Giorgione à la marocaine ? …La brûlure de la question était telle que des fois, ses bruissements m’empêchaient de dormir…enfin ...
January 25, 2005 by GarAmud
On invite un rabbin, on lui pose toute sorte de question et au bout d’une heure on se met à aimer Moïse, non pas pour le mesoussa, pas même pour le buisson ardent, du tout ! Juste qu’il était question de Saul Bellow, de Kafka, d’Isaac Bashevis Singer … on ne pouvait alors qu’aimer l’Egptien et comprendre aisément pourquoi s’était-il pris pour un juif. On invite un prêtre, on lui en touche quelques mots sur Dieu. Nous nous croyons en destination pour Damas et voilà que l’invité nous fait to...
January 24, 2005 by GarAmud
Dans une nouvelle de Paul Bowles, Scorpions, le narrateur notait que l’Etat marocain assignait aux Chleuhs un créneau tardif à la radio (RTM) pour les tenir ainsi éveillés, dans leurs épiceries. Dans ces Années-là, les berbères étaient divisés en trois : le Chleuh se réveille tôt le matin pour ouvrir épicerie et donner le loisir à l’istiqlalien –citoyen type- de casser la croûte encore chaude et boire du lait frais tout en lisant la première édition de son canard; aux imazighen le devoir de veil...
January 23, 2005 by GarAmud
Parce que le Maroc est un Etat musulman, le vin, la bière, l’eau-de-vie, les spiritueux …ne doivent pas y avoir en principe droit de cité. Pour ce faire, il y a une circulaire émise par le Ministère de l’Intérieur où la vente des boissons alcooliques est permise aux seuls « non musulmans » sic. Sur le tas, cela veut dire que quand on appréhende un Marocain ivre ou seulement en possession de quelques kils, on le condamne ainsi que le débiteur de boissons alcooliques qui lui a vendu la marchand...